Amarok Biotechnologies est une société créée en 2011 par Vincent GENTY, docteur en biologie cellulaire et moléculaire. Il a dirigé plusieurs laboratoires de recherche et de développement durant une quinzaine d’années avant de s’installer sur Saint-Malo.

Amarok Biotechnologies a commencé par développer ses laboratoires de services avec une forte activité dans le domaine de l’analyse biologique (centralisation d’analyses de cytométrie dans le cadre d’une étude clinique internationale) et de la validation d’automates et de réactifs de biologie médicale.

Dotée maintenant de ses propres départements de recherche et de développement, elle dispose d’une équipe pluridisciplinaire et d’un réseau de partenaires lui permettant de mener à bien divers projets dans le domaine de la biologie médicale ( biotechnologie rouge) que dans les biotechnologies industrielles (biotechnologie blanche), la biologie végétale et agro-alimentaire (biotechnologie verte), les sciences de l’environnement (biotechnologies jaunes), et bien sûr compte tenu de son environnement Malouin, les biotechnologies marines (bleues).

Lors de sa création, Amarok Biotechologies a été lauréate du concours Entreprendre Saint Malo 2015.

Pourquoi Amarok ?

A l’instar de la gestion harmonieuse de l’écosystème enseignée par l’esprit du loup de la légende, la gestion de projets et de programmes de développements nécessite parfois qu’un expert venu de l’extérieur élimine les choix qui pourraient se révéler préjudiciables pour l’avenir d’une innovation.

La légende du Loup et du Caribou

Amarok signifie « loup » ou « l’esprit du loup » dans la langue inuite.

Les amérindiens et les inuits ont toujours accordé au loup une grande place dans leur culture mais contrairement aux européens, ils voient cet animal de manière également positive, en tant qu’associé dans leur recherche de nourriture, comme un compagnon et un éducateur.

La légende du loup et du caribou a été consignée par Farley Mowat en 1974 :

Au commencement, il n’y avait rien de vivant, pas d’animal, juste le premier homme et la première femme. Cette dernière demanda à Kaïla, le dieu du ciel, de peupler la terre.

Il l’envoya creuser un trou dans la banquise pour y pêcher et la femme sortit tous les animaux qui peuplent le monde du trou un à un, le caribou en dernier.

Kaïla lui dit que le caribou était le plus beau cadeau qu’il puisse leur faire car il nourrira son peuple. La Femme relâcha le caribou et lui dit de se répandre sur la Terre et de se multiplier. Rapidement, les caribous devinrent nombreux et les fils de la femme purent le chasser pour manger sa chair et confectionner tentes et vêtements avec sa peau.

Cependant, les descendants de la première femme choisissaient toujours les plus beaux animaux, si bien qu’un jour, il ne resta plus que les plus faibles et les malades, dont les inuits ne voulaient pas de peur, en les mangeant, de devenir faibles et malades comme eux.

La femme demanda une solution à Kaïla et ce dernier alla rendre visite à Amarok, l’esprit du Loup. Il lui demanda que ses enfants, les loups, mangent les caribous maigres, malades et petits pour que les troupeaux redeviennent nombreux avec des animaux gros et gras, et que les Fils de la Femme puissent de nouveau les chasser. C’est depuis cela que, selon la mythologie Inuit, « les Fils, le loup et le caribou ne sont devenus plus qu’un. Le caribou nourrit le loup, mais c’est le loup qui maintient le caribou en bonne santé »

logo_amarok

Les 5 couleurs représentées dans l’empreinte d’Amarok correspondent aux 5 domaines majeurs des biotechnologies énoncés ci-dessous :

Biotechnologies vertes : Applications visant à valoriser la plante entière et les agro ressources.

Biotechnologies Jaunes : Applications se rapportant à la protection de l’environnement et au traitement ou à l’élimination des pollutions

Biotechnologies Blanches : Applications industrielles visant l’utilisation de systèmes biologiques comme alternative aux procédés chimiques classiques.

Biotechnologies Rouges : Applications aux domaines de la santé et plus particulièrement à la biologie médicale, l’hématologie, la cancérologie, les outils diagnostics, la recherche clinique.

Biotechnologies Bleues : Applications à la valorisation de la biodiversité marine